03 novembre 2006

Une journée de merde

Pour la commissaire Albertine Mollet, ce n’était pas un bon début de journée: le temps était exécrable, elle avait les pieds mouillés et s’était disputée avec son pseudo-philosophe de mari. Comme d’habitude pour une cause dérisoire: il lui avait reproché de ne pas avoir mis un rouleau de papier dans les toilettes alors qu’elle venait de finir d’utiliser celui qui était en place. La cause n’était pas la cause. Comme c’est bien souvent le cas dans les relations humaines. La cause était un prétexte. Chacun d’entre eux ne pouvait accepter... [Lire la suite]
Posté par hodges à 06:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,