13 novembre 2007

Une clef USB

Il fait beau. Frais mais beau. Le soleil levant fait monter une légère brume qui aére la surface du grand canal, l’herbe luit de rosée. Un temps idéal pour la pêche. Mercredi est une journée de repos pour Guillaume Lemarchand, trente deux ans, passionné de pêche, garçon au café du viaduc qui vient s’installer avec ses quatre cannes, son casse-croûte et son siège pliant. Les rayons presque horizontaux du soleil enflamment à l’horizon les toits humides du château et leur lumière à fleur de terre accroche les accidents de l’herbe : son... [Lire la suite]
Posté par hodges à 16:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 novembre 2007

Je suis un écrivain anxieux

Une clef USB… pas terrible comme titre. Si je voulais faire plus polar, «une mystérieuse clef USB» aurait été mieux ou «une clef mystérieuse» tout simplement ou même «la clef de la pornographie», plus accrocheur ou encore «des milliers de culs» qui aurait été plus parlant. Pour Libé, j’aurais dû écrire quelque chose comme «des sexes à la clef»… Bref, j’écris trop vite, trop mou… Paraît que pour être un vrai écrivain il faut suer sur le texte, peser longuement chaque ligne: écrire doit être une souffrance. Je ne souffre pas assez, je... [Lire la suite]
Posté par hodges à 17:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 novembre 2007

Ce que fait Guillaume Lemarchand avec la clef USB

Guillaume Lemarchand s’est décidé, il n’est pas très intelligent, mais quand même… Il n’ignore pas qu’il y a eu un crime tout près de l’endroit où il a trouvé la clef USB pleine de photos érotiques homosexuelles (forcément homosexuelles, il ne lui vient pas à l’idée qu’une femme puisse s’intéresser à des photos de jeunes hommes nus dans des positions non équivoques). Il ne va pas essayer de la vendre — pourtant un peu de fric ne lui ferait pas de mal et il se souvient des revues ou des cassettes que les adolescents se passaient sous... [Lire la suite]
Posté par hodges à 15:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 janvier 2008

La clef USB arrive au commissariat de Fontainebleau

Le jour où l’enveloppe contenant la clef USB expédiée, de la façon la plus anonyme possible, par Guillaume Lemarchand, le planton de garde était l’agent Robert Santeuil. Comme à l’accoutumée, il enregistra le courrier, nota qu’il n’y avait aucune indication d’expéditeur mais que la lettre venait du bureau de poste d’Échouboulains, l’ouvrit, en sortit la clef USB. Santeuil était loin d’être un imbécile et n’ignorait pas, pour en posséder lui-même une où il archivait ses photos de famille, ce qu’était une clef USB et l’usage que l’on... [Lire la suite]
Posté par hodges à 15:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 février 2008

Police scientifique

La commissaire Albertine Mollet vient de recevoir le rapport de la gendarmerie, de la police scientifique, sur la clef USB qui lui a été envoyée dans un courrier anonyme. Celle-ci lui a également renvoyé cette clef pour la joindre au dossier si elle décide d’alerter le Procureur de la République.«Clef USB du commerce, formatée pour PC Windows, de deux gigaoctets dont ne sont utilisés que 794,4 mégaoctets. La clef elle-même a été soigneusement essuyée et ne semble porter aucune empreinte digitale cependant une légère trace ADN (salive... [Lire la suite]
Posté par hodges à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 février 2008

Albertine Mollet rentre chez elle

Albertine Mollet est fatiguée des problèmes de son commissariat, trop de paperasse inutiles, d’adjoints incompétents, de voleurs de poules ou de sacs de vieilles dames… et lorsqu’il y a une affaire un peu sérieuse, rien n’avance. Les parents de la vieille dame dont le cadavre a été retrouvé dans la grotte d’Arnette ne cesse de la harceler et ne se contentent pas de ses renvois à la gendarmerie. Ce qui a compliqué les choses c’est qu’ils sont membres d’une minorité religieuse et voilà que maintenant elle a toute cette communauté — ses... [Lire la suite]
Posté par hodges à 14:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 avril 2008

Le soupçon

Dés que vous pensez avoir surpris quelqu’un accomplissant un acte que vous jugez anormal, intrigant ou étrange, dès lors que cette idée vous est venue en tête et que cette personne semble vouloir dissimuler quelque chose, le soupçon comme un virus s’installe en vous. Il n’occupe pas seulement votre cerveau vous suggérant sans cesse de nouvelles remarques — ce n’est pas la première fois qu’il (elle) me cache quelque chose, je me souviens de cette fois —une impression bizarre — où j’ai ramassé un carnet tombé d’une de ses poches et où... [Lire la suite]
Posté par hodges à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 mai 2008

Albertine Mollet se décide à parler à Rango

Albertine n’y tient plus : deux jours depuis qu’elle a surpris Rango à surfer sur ce qu’elle considère comme étant et le doute n’a cessé de la tarauder. Que faisait-il avec cette clef USB qui a disparu ? Elle a décidé d’en avoir le cœur net.Il est vingt deux heures, Kevin et Karcher dorment tranquillement dans leurs chambres. Prétextant une fatigue que démentait un sourire engageant, elle est allée se coucher de bonne heure. Rango l’a aussitôt rejointe. Il la caresse, elle se laisse faire un moment puis à son tour devient active. Ils... [Lire la suite]
Posté par hodges à 15:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
26 juin 2010

Où l’on retrouve le colonel Morel

La nature de la réalité extérieure restant pour l’essentiel obscure au lecteur de roman cerné tout entier par le dépliage ostentatoire des univers imaginaires dans lesquels il assume de se laisser chambrer, il n’est pas ici étonnant que nous dussions retrouver quelques uns des personnages égarés dans les méandres du récit mais qui, pour autant, n’en ont pas moins poursuivi leurs aventures furtives Nous avons ainsi laissé le colonel Morel au chapitre 76 lorsque la commissaire Albertine Mollet l’appelle au sujet d’un projet... [Lire la suite]
16 août 2010

Rapport du colonel Morel

Le colonel a beaucoup travaillé sur le corpus de photographies pornographiques de la clef USB rouge. Il les a attentivement examinées plusieurs fois. Il sait qu’elles ne l’ont pas toujours laissé indifférent, que parfois même elle lui ont provoqué certaines excitations, mais ce n’était pas le problème et seule sa femme aurait pu se douter de quelque chose tant, certains soirs, il a fait preuve d’ardeur. Mais le colonel Morel est un homme d’ordre et de devoir. Même s’il lui en coûte, il sait s’obliger à faire la part entre le... [Lire la suite]
Posté par hodges à 16:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,