06 février 2010

Tristan Winterhalter, un chevalier d’albâtre

Le Zabor rose manifeste de l’impatience, il martèle avec violence le sol de ses six pattes de mulassier poitevin, râle, souffle, grogne, pousse par moments son cri étrange entre soupir et gémissement mais cependant proche du barrissement d’un éléphanteau de quelques mois ; ses longs poils roses se hérissent, il tire sur sa longe, secoue ses lourdes doubles têtes aux cornes courbes de bélier, fouette l’air avec sa queue aux écailles tranchantes, fait claquer ses mâchoires armées d’une multitude de dents acérées : le chevalier... [Lire la suite]