16 septembre 2006

La commissaire n'est pas supportable

La commissaire Albertine Mollet était une petite bonne femme sèche, visage en lame de couteau, nez très fin à l’arête longue séparant ses deux yeux à la façon d’un bec d’aigle et lui donnant un regard vif et profond. Elle portait la tête haute comme si elle était toujours à la parade. Cheveux mi-courts mal entretenus, raides, mal coupés qui trahissaient une grande indifférence à l’apparence physique. Son caractère était à l’avenant: vive, presque agitée, autoritaire, détestant perdre son temps en futilités inutiles, elle n’avait aucun... [Lire la suite]
Posté par hodges à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 novembre 2006

Pédale

Pendant tous ces temps où chacun, pris dans les méandres de l’existence et les délires de la fiction, se lance dans ses aventures particulières, Rango, le mari philosophe de la commissaire Albertine Mollet fait du vélo. Il fait du vélo parce qu’il aime faire du vélo. Sans prétentions. Il fait du vélo pour garder sa tête libre pour penser. Et, tout en pédalant, il pense, des choses parfois un peu confuses, embrouillées par les moments d’effort où les muscles prennent le pas sur l’esprit, mais il pense et c’est le fait même de... [Lire la suite]
Posté par hodges à 13:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 mars 2007

VTT en forêt

Rango Mollet a décidé une fois pour toutes que le vélo est le meilleur outil du philosophe. Il pédale. Il pédale avec d’autant plus d’ardeur qu’il vient tout juste de quitter la cachette rocheuse de sa prostituée favorite au carrefour de la table du Grand Maître. Cette fois-ci, il ne fait pas du vélo de route mais du VTT, solution qu’il choisit soit quand la chaleur trop forte lui fait rechercher les ombres de la forêt, soit lorsqu’un vent trop violent rend les routes plus difficiles. Il pédale sur le chemin tortueux et très accidenté... [Lire la suite]
Posté par hodges à 08:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 avril 2007

Faire l’amour n’est pas toujours merveilleux

Albertine et Rango Mollet viennent de faire l’amour… Du moins ils ont essayé. Ils se sont livrés à une mécanique des corps et si Rango est parvenu à l’éjaculation ça n’a pas été sans mal quant à Albertine !… Impossible d’atteindre l’orgasme et ils sont mariés depuis trop longtemps pour qu’elle se soit vraiment donné la peine de simuler. Chacun d’eux a dans la bouche un goût amer : ça ne va pas, quelque chose ne va pas, ne va plus… Ce n’est pas la première fois qu’ils échouent ainsi à trouver dans la jouissance partagée des... [Lire la suite]
Posté par hodges à 14:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 avril 2007

Interrogations

Pendant quelques jours il ne se passe plus rien. Calme plat. retours aux contraventions, à l’assistance aux huissiers pour les expulsions ou au plombage des cercueils… Au fond, Albertine Mollet se dit qu’elle préfère peut-être ça. Dur de se l’avouer mais elle doit quand même reconnaître qu’elle n’est pas faite pour l’aventure… Au fond je ne suis pas faite pour l’aventure, tous ces incidents m’emmerdent, me compliquent la vie et je dois admettre que je n’ai pas avancé d’un pouce… Il n’y a d’ailleurs peut-être aucun lien entre... [Lire la suite]
Posté par hodges à 11:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 février 2008

Albertine Mollet rentre chez elle

Albertine Mollet est fatiguée des problèmes de son commissariat, trop de paperasse inutiles, d’adjoints incompétents, de voleurs de poules ou de sacs de vieilles dames… et lorsqu’il y a une affaire un peu sérieuse, rien n’avance. Les parents de la vieille dame dont le cadavre a été retrouvé dans la grotte d’Arnette ne cesse de la harceler et ne se contentent pas de ses renvois à la gendarmerie. Ce qui a compliqué les choses c’est qu’ils sont membres d’une minorité religieuse et voilà que maintenant elle a toute cette communauté — ses... [Lire la suite]
Posté par hodges à 14:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 avril 2008

Le soupçon

Dés que vous pensez avoir surpris quelqu’un accomplissant un acte que vous jugez anormal, intrigant ou étrange, dès lors que cette idée vous est venue en tête et que cette personne semble vouloir dissimuler quelque chose, le soupçon comme un virus s’installe en vous. Il n’occupe pas seulement votre cerveau vous suggérant sans cesse de nouvelles remarques — ce n’est pas la première fois qu’il (elle) me cache quelque chose, je me souviens de cette fois —une impression bizarre — où j’ai ramassé un carnet tombé d’une de ses poches et où... [Lire la suite]
Posté par hodges à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 mai 2008

Albertine Mollet se décide à parler à Rango

Albertine n’y tient plus : deux jours depuis qu’elle a surpris Rango à surfer sur ce qu’elle considère comme étant et le doute n’a cessé de la tarauder. Que faisait-il avec cette clef USB qui a disparu ? Elle a décidé d’en avoir le cœur net.Il est vingt deux heures, Kevin et Karcher dorment tranquillement dans leurs chambres. Prétextant une fatigue que démentait un sourire engageant, elle est allée se coucher de bonne heure. Rango l’a aussitôt rejointe. Il la caresse, elle se laisse faire un moment puis à son tour devient active. Ils... [Lire la suite]
Posté par hodges à 15:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 juillet 2008

Rango pédale encore…

Toute contrariété installe Rango sur son vélo or sa nuit d’insomnie, suite à sa dispute avec Albertine, ne lui a pas laissé d’autre solution que de se lancer dans une course sur les routes du Gâtinais. Il est parti à l’aube, pédale comme un fou depuis déjà trois heures ; le contenu de son bidon est épuisé. Il va lui falloir prendre une décision : s’arrêter quelque part pour se reposer ou rentrer par le chemin le plus court. Il n’a pas envie de rentrer… Il est, à la fois, furieux contre lui-même et contre sa femme. Il ne supporte pas... [Lire la suite]
Posté par hodges à 16:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 novembre 2008

Rango se ressource

Rango est allé se réfugier dans un coin isolé de forêt où il se sent bien. Il a caché son vélo dans une anfractuosité rocheuse difficile à trouver, l’a attaché à un arbre, s’est enfoncé dans les taillis. Dans ce fouillis — branches entrelacées, fougères hautes, buis, roches, branches mortes, arbres abattus par les tempêtes, souches couvertes de champignon, mousse, odeur d’humus, lumière morne du jour comme avalée par la végétation donnant une uniforme tonalité grise, enfermement, écrasement de la vue — il se sent bien. Protégé, isolé... [Lire la suite]
Posté par hodges à 15:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,