01 novembre 2006

Un roman se dessine

Tête pleine de phrases, de mots —hexagrammes, mésanges, meurtre, assassinat…— mais rien qui vaille. Rien qui s’impose. Marc Hodges marche dans le parc sauvage du château de Fontainebleau. Grandes enjambées. Il ne voit rien, n’entend rien. Il est tout entier dans sa tête. La marche pour activer la pompe cardiaque. La marche aveugle comme drogue. Il veut écrire. Sait qu’il va écrire. Son roman est là, il le tient. «l’œil de la caméra survole la forêt, treillis de branches, branchages, vert, verts. L’œil de la caméra est un œil de... [Lire la suite]
Posté par hodges à 06:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

05 novembre 2006

Maro Stavros

«…Maro Stavros ne savait pas que faire: il n’avait pas l’habitude d’être confronté à un cadavre et ne s’attendait pas du tout à en trouver un précisément à l’endroit qu’il avait choisi pour faire son étape pique-nique. Pensées confuses. Doutes. Il n’avait même pas de téléphone portable. Avertir les autorités: c’est sans aucun doute ce qu’il devrait faire… Mais comment. Il avait planifié sa marche de façon à prendre à Bois-le-Roi le train de 18 heures 02. En marchant normalement, il n’y avait pas de problème mais toute autre solution... [Lire la suite]
Posté par hodges à 11:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,