26 octobre 2006

Chez Balpe

Après le corvée de l’Eden 77 —Albertine aurait plutôt pensé à une boîte de nuit qu’à une maison de retraite, mais bon… tout est possible de nos jours— la commissaire était remontée dans sa 307 Peugeot bleu-blanc-rouge, prudemment conduite sur la route ensoleillée de la forêt par le brigadier Jean-Baptiste Santeuil. Direction les maisons voisines de l’adjoint Balpe et du docteur Cottard. Une corvée. Une corvée de plus… Mais pour vivre il fallait bien faire un boulot et celui-là ou un autre! Albertine préfére être celle qui tient la... [Lire la suite]
Posté par hodges à 11:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

28 octobre 2006

Chez le docteur Cottard

La visite chez Jean-Pierre Balpe n’avait pas duré longtemps, il les avait fait entrer dans le hall luxueux mais peu éclairé de sa maison décoré de toiles sombres et inquiétantes qui la mettaient mal à l’aise, mais il ne les avait pas invités à aller plus loin; il avait débité son chapelet de plaintes: les enfants du docteur Docteur Cottard, —un psychiatre qui ferait bien de s’occuper de sa progéniture— étaient bruyants, sans gêne, ils écoutaient de la musique à deux heures du matin toutes fenêtres ouvertes, réparaient leurs quads et... [Lire la suite]
Posté par hodges à 15:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 novembre 2006

Marie-Gineste Cottard

La visite chez les Cottard est un échec. Évelyne et Santeuil n’ont rien appris de plus sur l’adolescent qu’ils recherchent. Le Docteur Cottard n’était pas là. Du moins c’est ce que leur a affirmé la dénommée Léna Matouche, il serait à Nicosie, participerait à un colloque international sur «les séquelles traumatiques post 1984». Il ne reviendrait pas avant une bonne dizaine de jours. Mais… s’ils avaient une question particulière, elle pouvait les renseigner, elle s’occupait de beaucoup de choses dans la maison et… —Non, non, avait dit... [Lire la suite]
Posté par hodges à 18:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 novembre 2006

Délation

Ça ne pouvait pas durer comme ça —le récit lui-même risquerait de traîner en longueur, ce qui n’est pas bon pour le moral des lecteurs…— Évelyne décide une fois de plus d’essayer de reprendre les choses en main. Mais comment faire? Elle ne peut pas planquer plusieurs jours devant les Cottard, elle ne peut pas faire une enquête officielle, elle ne peut pas aller à Chypre… Elle réfléchit, réfléchit, n’en dort pas, ne pense qu’à ça. Elle est obsédée par ce problème, ses enfants, son mari la trouvent absente, lui demandent ce qui ne va... [Lire la suite]
Posté par hodges à 12:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 janvier 2007

Théo Cottard a disparu

Le Docteur Cottard. Monsieur le Docteur Cottard en majesté. Indigné, furieux, stupéfait, bafoué, déchaîné, surexcité, hargneux, rageur… Monsieur le Docteur Cottard: ce n’est pas possible, il est inadmissible que dans une ville comme la nôtre de telles choses se produisent, j’en parlerai à mon ami le Préfet, s’il le faut j’alerterai plus haut, plus haut encore je connais beaucoup de monde vous savez, j’ai des amis, beaucoup d’amis, ça ne se passera pas comme ça… Albertine Mollet laisse monter la marée, elle ne peut rien contre le flux,... [Lire la suite]
Posté par hodges à 07:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 janvier 2007

Confusion d'Évelyne

Évelyne, dans la cabine réservée au planton est de garde au commissariat, elle lit le journal du jour, Le parisien: «Les femmes et la tentation Ségolène, les femmes entendent donner de la voix en 2007, le succès de Ségolène Royal s’explique-t-il parce qu’elle est une femme…». En ce qui la concerne, elle aurait plutôt un penchant pour Marie-Georges Buffet ou même Arlette Laguiller même si ces choix peuvent sembler en contradiction avec son métier de policière mais elle en a de plus en plus marre des mecs… Ou des femmes qui se... [Lire la suite]
Posté par hodges à 05:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 janvier 2007

Une autre lettre anonyme

Cottard ne s’est pas assis. Il hurle: «il faut agir… et agir vite». Albertine Mollet s’efforce de le calmer  «Calmez-vous… calmez-vous… expliquez-vous d’abord si vous voulez que nous puissions faire quelque chose…» Cottard respire profondément, ferme les yeux, les ouvre. Albertine lui montre un siège en face de son bureau: «Asseyez-vous… asseyez-vous et expliquez moi». Cottard s’assied, se replie sur lui-même prenant quelques secondes une position vaguement fœtale. Puis il se déplie, regarde la commissaire, prend dans la... [Lire la suite]
Posté par hodges à 08:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 juin 2008

Léna Matoute

Les personnages de fiction mènent des vies étranges, alors que quelques uns d’entre eux sont dans la pleine lumière des phrases, d’autres ne sont que des mots (parfois même sans nom) dont les apparitions ont la brièveté de l’éclair: ils sont là dans l’univers compact des évocations, n’y sont plus comme s’ils n’avaient jamais eu la moindre consistance. Cependant, la fiction n’a d’intérêt que si elle se trahit, ne respecte pas elle-même ce qui sembleraient être les règles qu’elle se serait données: certaines de ces apparitions... [Lire la suite]
Posté par hodges à 15:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 juillet 2008

Mise au point

Complications, complications, la vie et les récits de la vie ne sont jamais choses simples. Pour les lecteurs qui n’auraient pas suivi, ou se seraient perdus en route, ou ne feraient qu’arriver (d’autres hypothèses sont aussi possibles) voici, avant les touffeurs de l’été, un petit pense bête…Pendant qu’Albertine Mollet (âgée de 32 ans), dans la réalité, essaie de résoudre une série d’incidents plus ou moins criminels qui se sont produits dans sa petite ville de Fontainebleau généralement tranquille, son équivalent dans la fiction de... [Lire la suite]
17 novembre 2008

Tristan Winterhalter existe

Flic c’est un boulot. Pas comme un autre. Pas tout à fait comme un autre. Ça dépend. Mettre des prunes, c’est un boulot. Un peu chiant même si ça nourrit les statistiques et les primes de fin d’année, mais c’est chiant… Repérer les mecs qui sortent leur portable en voiture, inventer des dépassements illégaux ou des passages de feu à l’orange prononcé, faut avoir de l’imagination, comme pour les ceintures mises ou pas juste après avoir démarré, ou les excès relatifs de vitesse… Bref, tout un boulot. Mais sans intérêt. D’autant qu’il y... [Lire la suite]
Posté par hodges à 18:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,