22 octobre 2006

Plaintes de voisinage

Lundi matin. Ciel bleu-bleu, seuls quelques petites bouffées de nuages pour rendre ce bleu plus bleu, plus velouté: ciel de peinture renaissance sans colline toscane. Rien de pire se dit Albertine Mollet. Rien de pire que de devoir reprendre le boulot avec un temps pareil. Surtout que le week-end a été dégueulasse: pluie, pluie, pluie, repas dans la belle famille, otite de Karcher, Kevin insupportable, nuit à vomir, philosophe de mari au bord de la déprime… Si elle aimait un tant soit peu travailler, le travail serait une délivrance.... [Lire la suite]

27 octobre 2006

L'agent Bergotte et l'adolescent

Évelyne Puget avait facilement convaincu l’agent Bergotte de la laisser prendre la direction des opérations: il ne demandait que ça. Ils étaient d’abord allés dans la résidence modeste où elle habitait et, sous prétexte que dans ce quartier il n’était pas prudent de laisser une voiture de police sans protection, Albertine était allée, seule, enquêter chez la personne qui s’était plainte d’un cambriolage. En fait elle n’y était pas allée. Elle était allée chez elle où, le plus tranquillement du monde, elle avait constitué, sur... [Lire la suite]
Posté par hodges à 10:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 novembre 2006

Une vie de chien

Évelyne…Confusion totale: ne sait plus que dire, penser, faire. Elle n’a pas avancé. Elle doit le reconnaître. Son idée de faux cambriolage et de faux cambrioleur la mène dans le mur. Quoi qu’elle fasse elle est dans une impasse. Elle est débarrassée de Bloch, c’est toujours ça, mais la satisfaction est maigre. Elle s’est fait assassiner par la commissaire: — Rien… vous n’avez rien trouvé? Deux jours perdus pour rien? C’est bien la dernière fois que je vous fais confiance… Bloch ricane dans son dos: —c’est pas comme ça qu’il fallait... [Lire la suite]
Posté par hodges à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 décembre 2006

Photo de Sylphide

Réunion de crise au commissariat: Albertine a réuni son staff… Cette fois ça craint… Projetée sur un écran la photo de Sylphide: une petite fille de trois ans environ — 39 mois a précisé la mère — petit visage très fin, très lisse, très ovale couleur terre de sienne brûlée où dans les deux grands trous blancs-bleu des yeux se creusent des prunelles très noires, cheveux tirés en tresses vers l’arrière d’un crâne en forme de ballon de rugby incliné, formant de fines lignes géométriques soulignant la courbure, toutes rattachées à un... [Lire la suite]
Posté par hodges à 11:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 février 2009

Philosophie d'agents dans leur ordinaire

L’agent Bergotte a fini son service, dans un bistro près de la gare d’Avon-Fontainebleau, il attend son train qui va le ramener dans son HLM de banlieue, il feuillette machinalement un journal gratuit qui parle en quelques lignes sobres et anonymes d’événements aussi intéressants que ceux de la veille, évoque des faits aussi sensationnels que la découverte d’un énième galion englouti ou le vol d’un bijou inca en or dans un musée d’une ville d’Amérique du sud, relate les derniers discours de quelques hommes politiques dont il n’a rien... [Lire la suite]
Posté par hodges à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 juillet 2010

Dilemne

Tant les événements s’entrecroisent, s’entrechoquent, s’interpénètrent, s’entremêlent, tout récit court toujours le risque de n’offrir que des réductions de la vie, de simplifier, styliser, schématiser la complexité créatrice du monde au point de la rendre indigeste. Les êtres vont, les êtres viennent. Ils sont tantôt ici, tantôt là, rencontrent un jour un tel, le lendemain un autre qui, à leur tour vont croiser X ou Y plus ou moins longuement. Chacune de ces rencontres influe, parfois de façon évidente, parfois de façon... [Lire la suite]
25 juin 2011

Une mauvaise fin

Combien d’écrivains ont-ils conçus leurs romans sur le thème central des incertitudes de l’existence, sur celui du hasard qui, d’une seconde à l’autre, modifie les trajectoires les plus certaines d’elles-mêmes rendant des plus aléatoires toute anticipation d’une vie? L’homme est un déchet balloté sur un océan furieux…Albertine Mollet, Evelyne Puget, les agents Bergotte et Morelet sont dans une voiture de police qui fonce toute sirène hurlante. Un hold-up vient d’avoir eu lieu dans une épicerie des faubourgs de la ville. L’épicier —... [Lire la suite]
Posté par hodges à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,