17 octobre 2006

Perplexité

Évelyne mène son enquête.Depuis que sa décision était prise, Évelyne se sentait soulagée. Elle n’avait, bien sûr, jamais mené d’enquête seule mais elle avait participé à quelques unes: recherche d’automobilistes en délit de fuite, recherche de jeunes ayant accompli de petits larcins dans divers commerces de la ville, surveillance de petits dealers, participation à des enquêtes dans l’intérêt des familles, recherche d’identités de clochards en coma éthylique… Elle avait quelques idées sur la façon de procéder.Évelyne n’était pas d’une... [Lire la suite]
Posté par hodges à 14:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 octobre 2006

Plaintes de voisinage

Lundi matin. Ciel bleu-bleu, seuls quelques petites bouffées de nuages pour rendre ce bleu plus bleu, plus velouté: ciel de peinture renaissance sans colline toscane. Rien de pire se dit Albertine Mollet. Rien de pire que de devoir reprendre le boulot avec un temps pareil. Surtout que le week-end a été dégueulasse: pluie, pluie, pluie, repas dans la belle famille, otite de Karcher, Kevin insupportable, nuit à vomir, philosophe de mari au bord de la déprime… Si elle aimait un tant soit peu travailler, le travail serait une délivrance.... [Lire la suite]
27 octobre 2006

L'agent Bergotte et l'adolescent

Évelyne Puget avait facilement convaincu l’agent Bergotte de la laisser prendre la direction des opérations: il ne demandait que ça. Ils étaient d’abord allés dans la résidence modeste où elle habitait et, sous prétexte que dans ce quartier il n’était pas prudent de laisser une voiture de police sans protection, Albertine était allée, seule, enquêter chez la personne qui s’était plainte d’un cambriolage. En fait elle n’y était pas allée. Elle était allée chez elle où, le plus tranquillement du monde, elle avait constitué, sur... [Lire la suite]
Posté par hodges à 10:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 octobre 2006

Un cercle vicieux

Quand elle arriva au commissariat ce matin-là, Évelyne Puget n’avait plus qu’un jour pour trouver son bel adolescent… or il pleuvait à verse: ce n’était pas un bon présage d’autant qu’Albertine Mollet, la commissaire, qui venait elle aussi d’arriver, l’accueillit d’un —Où en êtes vous dans votre farfouillage? Peu réjouissant. Évelyne n’avait pu qu’esquiver: —Ça avance, je suis sur une piste. —Dépêchez-vous de régler ça, il y a quand même des choses plus importantes… Bloch va venir avec vous… Bloch, c’était pas un cadeau: un jeune con... [Lire la suite]
Posté par hodges à 06:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 novembre 2006

Un sandwich arrosé de flotte

Rien dans la matinée, bredouilles: Évelyne Puget et Maurice Bloch n’ont pas le moindre début de piste. Évelyne ne sait plus si elle doit s’en inquiéter ou s’en réjouir, elle s’est emprisonnée dans un tel nœud de mensonges qu’elle ne sait plus que faire. Au fond, vaudrait mieux qu’elle avoue avoir échoué dans son enquête que devoir avouer tout ce qu’elle a dissimulé jusque là. Elle aurait l’air conne, se ferait engueuler, mais ça ne serait pas très grave… Déjà ce con de Bloch se réjouit: «travail stupide… nous faisons un travail... [Lire la suite]
Posté par hodges à 14:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 novembre 2006

Une vie de chien

Évelyne…Confusion totale: ne sait plus que dire, penser, faire. Elle n’a pas avancé. Elle doit le reconnaître. Son idée de faux cambriolage et de faux cambrioleur la mène dans le mur. Quoi qu’elle fasse elle est dans une impasse. Elle est débarrassée de Bloch, c’est toujours ça, mais la satisfaction est maigre. Elle s’est fait assassiner par la commissaire: — Rien… vous n’avez rien trouvé? Deux jours perdus pour rien? C’est bien la dernière fois que je vous fais confiance… Bloch ricane dans son dos: —c’est pas comme ça qu’il fallait... [Lire la suite]
Posté par hodges à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

08 novembre 2006

Marie-Gineste Cottard

La visite chez les Cottard est un échec. Évelyne et Santeuil n’ont rien appris de plus sur l’adolescent qu’ils recherchent. Le Docteur Cottard n’était pas là. Du moins c’est ce que leur a affirmé la dénommée Léna Matouche, il serait à Nicosie, participerait à un colloque international sur «les séquelles traumatiques post 1984». Il ne reviendrait pas avant une bonne dizaine de jours. Mais… s’ils avaient une question particulière, elle pouvait les renseigner, elle s’occupait de beaucoup de choses dans la maison et… —Non, non, avait dit... [Lire la suite]
Posté par hodges à 18:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 novembre 2006

Insomnie

Énervée, Évelyne tourne dans son lit. Tourne, se retourne… Elle n’arrive pas à trouver le sommeil, elle n’est pas douée pour la littérature. Elle lit parfois des polars —Ganançay, La Toile— mais ça ne l’intéresse pas vraiment. Elle n’y croit pas. La plupart du temps ça l’emmerde… Elle n’aime pas le roman de plus en plus étrange dans lequel elle s’est fourrée. Un mauvais polar… Que Théo soit l’ado qu’elle cherchait et qui livrait les lettres ne fait guère de doute mais le reste ne colle pas. Elle a beau remuer en tous sens les... [Lire la suite]
Posté par hodges à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 novembre 2006

Chute brutale dans le réel

…tous les dangers… Évelyne était persuadée que ce qui menaçait sa tranquillité ne pouvait venir que du monde, que de l’extérieur; elle ne soupçonnait pas que les germes de ses inquiétudes pouvaient se trouver à l’intérieur d’elle-même aussi ne recevant plus de messages depuis quelques jours se sentait-elle de plus en plus tranquille. Après tout, aucune des affaires concernées par ces lettres anonymes n’avait causé mort d’homme et les enquêtes à leur sujet avaient été vite arrêtées. Du moins il lui semblait qu’il en était ainsi; elle... [Lire la suite]
Posté par hodges à 06:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 novembre 2006

Délation

Ça ne pouvait pas durer comme ça —le récit lui-même risquerait de traîner en longueur, ce qui n’est pas bon pour le moral des lecteurs…— Évelyne décide une fois de plus d’essayer de reprendre les choses en main. Mais comment faire? Elle ne peut pas planquer plusieurs jours devant les Cottard, elle ne peut pas faire une enquête officielle, elle ne peut pas aller à Chypre… Elle réfléchit, réfléchit, n’en dort pas, ne pense qu’à ça. Elle est obsédée par ce problème, ses enfants, son mari la trouvent absente, lui demandent ce qui ne va... [Lire la suite]
Posté par hodges à 12:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,