25 décembre 2006

Menaces sur Théo

Théo pensait bien s’être définitivement tiré de cette histoire. Évelyne aussi. Le plan Balpe avait parfaitement marché, après avoir demandé à Évelyne son avis sur la lettre anonyme qu’il avait trouvé dans sa boîte, il avait téléphoné au commissariat. Les flics avaient pris les choses en main et retrouvé la gamine. Point final. Il ne devait plus y avoir d’histoires. Mais si les histoires ne sont pas la vie, la vie n’est pas non plus une histoire. Rien n’y est orienté vers une finalité prévue d’avance par un esprit supérieur. ... [Lire la suite]
Posté par hodges à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 décembre 2006

Le roman

Arrivé à ce point du récit des récits, maintenant qu’ils avancent à vive allure vers une fin commune, déjà prévisible, l’auteur des auteurs se dit qu’il est temps de faire le point sur son roman.Le roman avance masqué - le roman est un jeu sur la mémoire! Peut-être que l'homme a besoin de diversions... Pourquoi écrire, les mots n'expliquent pas tout? Écrire n'est pas une nécessité vitale même si certains veulent le laisser croire! Le roman n'a pas besoin de phrases comme "C'était une de ces époques où la raison se trouvait prise... [Lire la suite]
Posté par hodges à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 décembre 2006

Le lotus d'or

Albertine Schwilk, accompagnée d’un inspecteur du secteur, l’inspecteur Struck, arrivent au Lotus d’or avenue de Choisy, à Paris. La chaleur écrase la ville, la voiture de service n’est pas climatisée: malgré les fenêtres ouvertes, Struck est en nage. L’inspecteur Struck est assez bel homme. Le problème est qu’il le sait et qu’il ne peut considérer chaque femme qu’il rencontre que comme une conquête possible. Albertine s’en est vite rendue compte et cela l’agace considérablement bien qu’elle fasse semblant de ne rien voir de ses... [Lire la suite]
Posté par hodges à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 décembre 2006

Dépucelage

Une loi de la fiction est que ce qui devait arriver arrive. Si l’on en croit les grands écrivains, tout roman s’écrit en effet selon une formule fractale où chaque fragment est représentatif du tout: le choix d’un adjectif à la deuxième page conditionne le mot de la fin. C’est ainsi. La loi du genre. Rien à dire.Depuis le temps qu’Évelyne tourne autour du petit Théo, ce qui devait arriver arrive, elle le dépucelle. Il est vrai qu’il a quinze ans, qu’il est très mignon, qu’il est encore vierge et que c’est un bon âge pour avoir sa... [Lire la suite]
Posté par hodges à 09:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
29 décembre 2006

Résumé de l'intrigue (pause)

Après une centaine de pages et parce que l’auteur ne pense pas que la plupart des lecteurs occasionnels auront la curiosité de tout lire — d’autant que les blogs ne sont pas faits pour ça, il est nécessaire de faire le point… Donc, résumé des actions à ce jour.Dans une petite ville de France — Fontainebleau-Avon, mais la même chose pourrait se passer ailleurs— quelqu’un (ou un groupe) attire un adolescent, Théo Cottard, dans les pièges d’un jeu sur Internet où il est entré par le blog Nathalie Riches. Manipulé, Théo porte des... [Lire la suite]
30 décembre 2006

Quand la presse s'en mêle

L’enquête sur l’enlèvement de la petite Sybille n’a pas plus avancé que celui sur la menace d’attentat contre le chemin de fer. Pas d’éléments sérieux. La commissaire Molle est dans la panade. A vrai dire, elle s’en fout un peu car, d’une certaine façon, puisque rien d’irrémédiable ne s’est produit, tout a été résolu. Seuls les journalistes des feuilles de choux locale la tannent un peu, notamment un nommé Marc Hodges, petit scribouillard local qui fait sa soupe de quelques piges. Dans la dernière parution de «La voix de la Brie... [Lire la suite]
Posté par hodges à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

31 décembre 2006

Où va Marc Hodges ?

Ça bifurque, ça bifurque même sans cesse, aucune vie ne suit une ligne droite et, alors que l’on croit être sur une trajectoire et qu’il n’y a plus qu’à se laisser porter, quelque chose arrive, quelque chose cloche, quelque chose dérange et ça glisse, dérape, bifurque. Les certitudes foutent le camp, on ne sait plus où on va, on se rend compte que nous n’avons aucune prise sur notre foutu existence. Le roman sur ce point est plus simple qui va sans faiblir d’un point à un autre. Du moins la plupart du temps…Pour Marc Hodges, son... [Lire la suite]
01 janvier 2007

Un éditeur

Marc Hodges est plein d’incertitudes, de lassitude, presque de désespoir: il vient de dîner avec son éditeur —assez mal d’ailleurs dans un petit turc près de la maison d’édition — et celui-ci ne lui a parlé que tirage, mévente, droits d’auteur, boutique… Alors que Marc lui décrivait le roman qu’il est en train d’écrire, son interlocuteur l’a à peine écouté: «Tes ventes sont mauvaises, deux mille, trois mille exemplaires, je t’aime bien, je crois en ton écriture mais… le public ne suit pas, tu n’as jamais eu de prix littéraire…» «Tout... [Lire la suite]
Posté par hodges à 09:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 janvier 2007

Théo Cottard a disparu

Le Docteur Cottard. Monsieur le Docteur Cottard en majesté. Indigné, furieux, stupéfait, bafoué, déchaîné, surexcité, hargneux, rageur… Monsieur le Docteur Cottard: ce n’est pas possible, il est inadmissible que dans une ville comme la nôtre de telles choses se produisent, j’en parlerai à mon ami le Préfet, s’il le faut j’alerterai plus haut, plus haut encore je connais beaucoup de monde vous savez, j’ai des amis, beaucoup d’amis, ça ne se passera pas comme ça… Albertine Mollet laisse monter la marée, elle ne peut rien contre le flux,... [Lire la suite]
Posté par hodges à 07:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 janvier 2007

Confusion d'Évelyne

Évelyne, dans la cabine réservée au planton est de garde au commissariat, elle lit le journal du jour, Le parisien: «Les femmes et la tentation Ségolène, les femmes entendent donner de la voix en 2007, le succès de Ségolène Royal s’explique-t-il parce qu’elle est une femme…». En ce qui la concerne, elle aurait plutôt un penchant pour Marie-Georges Buffet ou même Arlette Laguiller même si ces choix peuvent sembler en contradiction avec son métier de policière mais elle en a de plus en plus marre des mecs… Ou des femmes qui se... [Lire la suite]
Posté par hodges à 05:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,