16 octobre 2006

Le désarroi d'Évelyne

L’article, assez bref, parut dans le Parisien, en pages locales; il titrait: «Un mystère en partie résolu»; et sous-titrait: «la morte de la grotte d’Arnette identifiée». Le journaliste disait que, après une active enquête de la gendarmerie, la morte de la grotte d’Arnette avait été identifiée, il s’agissait de Madame Saniette Gallardon de Recloses mais que l’enquête n’était pas terminée: «Madame veuve Gallardon, décédée le 16 avril 2005 avait en effet été enterrée deux jours plus tard dans le cimetière de Recloses. Le corps a donc... [Lire la suite]
Posté par hodges à 06:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 octobre 2006

Albertine enquête à la maison de retraite

Le passage à la maison de retraite «Eden 77» de By-Thomery, une ancienne maison de maître, qui avait dû être plutôt blanche et coquette, enchâssée dans la protection d’anciens murs de vigne, avait été plutôt rapide: Albertine Mollet n’avait pu que constater l’étendue des dégâts, s’inquiéter du sort des pensionnaires qui avaient été replacées dans d’autres institutions du même genre, parfois dans leur famille —en attendant… Sa rencontre avec la Directrice, qui habitait une petite maison, un peu plus loin dans le parc n’avait pas été... [Lire la suite]
Posté par hodges à 14:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 janvier 2008

La clef USB arrive au commissariat de Fontainebleau

Le jour où l’enveloppe contenant la clef USB expédiée, de la façon la plus anonyme possible, par Guillaume Lemarchand, le planton de garde était l’agent Robert Santeuil. Comme à l’accoutumée, il enregistra le courrier, nota qu’il n’y avait aucune indication d’expéditeur mais que la lettre venait du bureau de poste d’Échouboulains, l’ouvrit, en sortit la clef USB. Santeuil était loin d’être un imbécile et n’ignorait pas, pour en posséder lui-même une où il archivait ses photos de famille, ce qu’était une clef USB et l’usage que l’on... [Lire la suite]
Posté par hodges à 15:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 avril 2010

Nouveau point sur la situation

Rien n’est simple. Tout se complique. Le récit va à vau l’eau. L’auteur, si auteur il y a semble ne plus rien maîtriser de cet univers dont il est devenu l’otage Aussi, faire le point pour lui semble désormais indispensable. Donc, pour la seconde fois, résumé et situation des personnages (ce qui est au fond la même chose) :Pour l’essentiel la commissaire Albertine Mollet (née en 1976, 30 ans) est débordée par les petits événements qui se sont déroulés sur la commune de Fontainebleau dont elle a la charge. Il est vrai qu’elle ne ... [Lire la suite]
26 juin 2010

Où l’on retrouve le colonel Morel

La nature de la réalité extérieure restant pour l’essentiel obscure au lecteur de roman cerné tout entier par le dépliage ostentatoire des univers imaginaires dans lesquels il assume de se laisser chambrer, il n’est pas ici étonnant que nous dussions retrouver quelques uns des personnages égarés dans les méandres du récit mais qui, pour autant, n’en ont pas moins poursuivi leurs aventures furtives Nous avons ainsi laissé le colonel Morel au chapitre 76 lorsque la commissaire Albertine Mollet l’appelle au sujet d’un projet... [Lire la suite]
11 juillet 2010

Le colonel Morel poursuit son enquête

En digne émule de Sherlock Holmes et de Patricia Cornwell — dont les ouvrages constituent ses lectures favorites (même s’il se laisse parfois aller, avec quelques réticences cependant, à lire Simenon, Michael Connelly, Tran Nhut ou james Ellroy), le colonel Morel s’est  juré de trouver, par lui-même, tous les renseignements qu’il pourrait tirer de la clef USB rouge vif. Il a ainsi consacré de longues heures de ses nuits célibataires à comparer et examiner les anatomies dénudées, plus ou moins imbriquées et focalisées des... [Lire la suite]
16 août 2010

Rapport du colonel Morel

Le colonel a beaucoup travaillé sur le corpus de photographies pornographiques de la clef USB rouge. Il les a attentivement examinées plusieurs fois. Il sait qu’elles ne l’ont pas toujours laissé indifférent, que parfois même elle lui ont provoqué certaines excitations, mais ce n’était pas le problème et seule sa femme aurait pu se douter de quelque chose tant, certains soirs, il a fait preuve d’ardeur. Mais le colonel Morel est un homme d’ordre et de devoir. Même s’il lui en coûte, il sait s’obliger à faire la part entre le... [Lire la suite]
Posté par hodges à 16:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 août 2012

Fin du roman

Les fins de roman, surtout lorsqu’ils se prétendent policier (mais tous, sur ce point, le sont plus ou moins) obéissent à une tradition : celle du phénomène stylistique de la clôture. Une fin doit donner au lecteur la satisfaction d’avoir bouclé une histoire et même si cette satisfaction est difficile à définir elle n’en existe pas moins dans le rapport que le lecteur entretient avec sa lecture. Ainsi, si un roman raconte une histoire d’amour, la fin ne présente que peu de solutions possibles : l’histoire d’amour se termine... [Lire la suite]
Posté par hodges à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,