01 avril 2009

Interrogations

La commissaire Albertine (Mollet ou Schwilk car parfois les trajectoires des fictions se recoupent et, en l’occurrence, l’auteur lui-même se perd un peu… ou feint de le faire) n’a pas tardé à découvrir que la personne assassinée dans les ruines de la Clanche aux merciers — d’où peut venir un nom pareil — était un garde-champêtre aussi a-t-elle naturellement orienté son enquête du côté des viandards, ces braconniers habitués à vivre sur l’abattage en toute saison du gibier de la forêt, et demandé l’aide de la gendarmerie. Mais, faute... [Lire la suite]

19 avril 2009

Évelyne fait preuve d'audace

La commissaire, qui avait peut-être trop lu Arthur Conan Doyle, secoue sa tête et dit: —Le procédé n’est pas très régulier, mais tout est si irrégulier dans cette affaire!… Je crois donc pouvoir fermer les yeux là-dessus. Débrouillez-vous pour obtenir le plus de renseignements possibles et pour être présente dès que le jeune homme se réveillera. Je compte sur vous. Il faut que le coupable soit remis entre nos mains et que nous puissions l’interroger le plus vite possible. — Certainement, rien de plus facile, répond Évelyne qui veut... [Lire la suite]
Posté par hodges à 17:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,