23 novembre 2006

Destins croisés

Un conflit est toujours la somme de plusieurs conflits, comme une fleuve est la somme de tous ses affluents: pendant que Marc Hodges s’efforce à construire son roman «forestier» construit selon un principe d’enchevêtrements, entrecroisements, nœuds, liens… ce qu’il appelle assez pompeusement une hyperfiction, Évelyne se débat avec ses propres confusions.Elle en sait trop. Elle sait que les divers incidents que les autorités, faute des informations qu’elle détient, ont classé sans suite sont en fait liés les uns aux autres. Elle... [Lire la suite]
Posté par hodges à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]