22 novembre 2006

Rêves d'aventures

Albertine commence sa journée en lenteur, comme si, dans la nuit, elle s’était débarrassée de sa conscience de femme, et devait se glisser dans un vêtement étranger à son corps. Son mari-philosophe-dilettante s’active à la cuisine où il prépare le petit déjeuner avant d’amener Kevin à l’école et Karcher chez sa noire nounou. Ce quart d’heure qui lui est accordé entre le sommeil et l’éveil est une bénédiction du jour: elle est dans son lit comme dans un bain à bulles, isolée du monde et de sa triviale réalité. Moment de rêve. Albertine... [Lire la suite]
Posté par hodges à 14:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]