18 octobre 2006

Le ventre de la forêt

Marc Hodges entre dans la forêtMarc avança dans le sentier sous les arbres, il vit ce qu’il y a à voir, qu’il avait pris l’habitude de ne plus voir parce qu’il l’avait si souvent vu: des arbres aux troncs sombres, des fougères, des herbes rases, des hêtres, des chênes, un sentier plus ou moins large, du sable, des rochers de différentes tailles… l’air toujours humide… le tout dans une lumière brumeuse atténuant encore les couleurs déjà grises du paysage. Il n’y avait pas un bruit, même pas le chant d’un oiseau quelconque, même pas... [Lire la suite]
Posté par hodges à 05:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]